Levons le voile sur le mystère des enclaves ...

Avez-vous remarqué, sur la carte du Béarn, ces deux territoires distincts au nord est du département ? Non, ce n’est pas une erreur de cartographie, ce sont les enclaves des Hautes Pyrénées, à l’intérieur des Pyrénées Atlantiques, en partie Béarnaise. Explications d’une curiosité historique et géo-politique.


Des raisons historiques ...

Villenave, Escaunets, Gardères, Séron et Luquet sont 5 communes, regroupées en 2 périmètres séparés, qui sont localisés en Pyrénées Atlantiques, mais font en fait partie des Hautes Pyrénées. Ce sont des enclaves. Depuis plus de 10 siècles, il en va ainsi, suite au mariage entre deux familles nobles. 


Pour les habitants (ils sont un peu plus de 1000 concernés), ce n’est pas un problème, chacun a prit l’habitude de s’organiser. 
Ce n’est pas le calendrier scolaire, les votes, le changement de région ou le récent projet de loi de réforme pour la continuité territoriale, qui change leur désir de perdurer cette tradition géographique aujourd’hui gravée dans leur quotidien. 
Un vote a d’ailleurs été organisé qui a été à l’unanimité en faveur de la poursuite des enclaves. Les élus qui ont de nombreux projets en cours et une organisation propre à leur secteur, ne sont pas contents et se sentiraient « rayés de la carte » en cas de regroupement forcé.

Et pour les touristes ?

Qu'est-ce que cela change ? Rien du tout ! Pas de frontière, pas d'identité paysagère différente, ni de langage ou de coutumes particulières. Il est probable que vous ne notiez aucun changement ! Mais dans le coeur des habitants, cela fait toute la différence, n'hésitez pas à en parler avec eux à l'occasion, ils vous exposeront leur point de vue et sentiments passionnés. Pour information, il existe d'autres enclaves de ce genre en France : L'enclave des Papes, dans la Drome,  Othe enclave de la Meurthe-et-Moselle dans la Meuse ... 

#béarn #géographie #information


Retour à la page "Culturelle"