Découverte du vignoble du Jurançon à la Cave Coopérative de Gan

Lorsque l’on part explorer une destination, goûter aux produits locaux s’avère incontournable ! Le Béarn est une terre de saveurs par excellence où les vignobles tiennent une place de choix. Face aux Pyrénées, le Béarn peut s’enorgueillir d’une sérieuse référence œnologique à découvrir pendant votre séjour. Le fameux Jurançon, un vin blanc, doux et ambré, d'appellation d'origine contrôlée est issu de cépages soigneusement sélectionnés pour le plus grand plaisir de nos papilles. Pour appréhender ce terroir d’exception, la Cave de Gan – Jurançon constitue un point de départ idéal !


Tout savoir sur l’AOC Jurançon 

Lors de mon dernier road trip dans le Béarn, impossible de résister à la tentation de goûter à l'exceptionnelle palette aromatique des prestigieux vins du vignoble du Jurançon. Bien que produisant des vins blancs secs, l’AOC Jurançon est réputée pour ses incomparables vins dorés liquoreux parmi les plus fins de France. Des vins à ne pas cantonner à l'apéritif ou au dessert, mais qui se dégustent en toute occasion. Les vins du Jurançon sont d’excellents compagnons pour les entrées comme le foie gras, des plats principaux comme les fruits de mer et se marient parfaitement avec les fromages.

Vignoble et Vins du Jurançon

Les vins du Jurançon

Vignoble et Vins du Jurançon

Le vignoble

Niché dans un cadre idyllique, verdoyant et ensoleillé, le vignoble du Jurançon s’étend sur 1300 ha, à flanc de coteaux, perché sur un balcon offrant une vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées. Pour les amateurs de bons vins et d'authenticité autant que pour les novices désireux de découvrir le terroir béarnais sous un angle nouveau, la cave coopérative de Gan-Jurançon est un lieu incontournable qui se visite gratuitement toute l’année. Terroir, vinification, dégustation, tous les secrets du fameux Jurançon vous sont dévoilés. Promesse d’une expérience inédite à ne pas manquer !


Vignoble et Vins du Jurançon

Une visite de la cave coopérative avec une guide professionnelle


La géographie tumultueuse du terroir du Jurançon

En partant d’Oloron-Sainte-Marie en direction de Pau, j’arpente les chemins vallonnés de l’appellation qui regroupe 25 communes autour de Jurançon, Gan et Monein. Depuis les parcelles du vignoble, les paysages sont exceptionnels. Les sommets pyrénéens du Pic de Ger, du Pic du Midi d’Ossau et du Pic d’Anie se profilent à l’horizon. Le relief escarpé du terrain viticole, entouré de ce chapelet de montagnes, dessine l’identité du vignoble et présente des caractéristiques originales à bien des égards.

Un vignoble et un terroir d’exception

Tout d’abord par son étendue et la structure de ses sols silico-argileux drainants. Le terrain, très pentu, implique une exploitation de la vigne en terrasses sur des petites parcelles. Côté climat, le vignoble du Jurançon, exposé sud ou sud-ouest, bénéficie de la protection du pic du Midi d'Ossau. Sa situation le soumet à une triple influence climatique : celles de la rigueur montagnarde, de la douceur océanique et de la chaleur méridionale du foehn, un vent sec et chaud qui souffle en général en automne et à la fin de l’hiver. Enfin, la pluviométrie béarnaise abondante et l’automne tardif favorisent la surmaturation qui caractérise les grands moelleux.


Un cépage emblématique et des vendanges tardives

D’autres propriétés uniques du Jurançon caractérisent ce vignoble d’exception. Le Jurançon est un vin d’assemblage produit avec les cépages endémiques de Gros Manseng et de Petit Manseng, complétés par des cépages typiques des vignobles pyrénéens comme les courbus, les camaralets et les lauzets. Ces derniers, en faibles quantités, apportent des notes épicées.

Les cépages

Les vendanges du Jurançon s’échelonnent sur 3 vagues successives : la première vendange (Jurançon sec) et la deuxième vendange (Jurançon doux) de mi-octobre à mi-novembre, jusqu’à fin-décembre pour les vendanges tardives (Jurançon rares).


Une des premières AOC en France

Avec ténacité et passion, de nombreuses générations de vignerons ont œuvré pour perpétuer l’excellence du domaine viticole et refléter dans les vins du Jurançon l’authenticité de son terroir. Représentant la reconnaissance de la profession dans un espace géographique délimité, l’Appellation d’Origine Contrôlée est obtenue en 1936 pour le Jurançon moelleux et en 1975 pour le Jurançon sec.


La cave de Gan : un parcours de visite immersif

Des caractéristiques spécifiques au Jurançon que résume parfaitement François Ruhlmann, le secrétaire général de la cave coopérative qui m’accueille chaleureusement pour m’ouvrir ses portes. « Les cépages ont besoin d’avoir les pieds dans l’eau et la tête au soleil » m’explique-t-il.

Avec une guide, je découvre l’établissement principal et les installations spécialement dédiées à l’élaboration du vin. Au programme, toutes les étapes de la production dans un parcours de visite fascinant : pressoirs et quai de vendanges dans un premier bâtiment, cuves de fermentation et chai de vieillissement semi-enterré dans un autre bâtiment du complexe.

Fondée en 1949, la cave coopérative, située à l’entrée du petit village de Gan, a largement contribué au développement du Jurançon et à sa fulgurante montée en gamme depuis 70 ans. Cette institution regroupe aujourd’hui plus de 300 viticulteurs, répartis sur près de 900 hectares de vignes. Garants d’une viticulture traditionnelle et ancestrale, la cave coopérative perpétue les méthodes de vendanges manuelles, la sélection des grappes et le passerillage. Outre la production de vins de qualité, la vocation de la cave est de valoriser et transmettre ce patrimoine culturel, vivant et identitaire.

Les grands crus
Vignoble et Vins du Jurançon

Je parcours les cuves de fermentation

Vignoble et Vins du Jurançon

Le chai de vieillissement

Vignoble et Vins du Jurançon

Ce savoir-faire artisanal est mis en lumière dans le chai de vieillissement extraordinaire de la coopérative. Je découvre tous les grands crus de Jurançon dans une première pièce avant de parcourir l’espace réservé aux cuves. Puis, clou du spectacle, je pénètre dans le chai de vieillissement où sont entreposées des milliers de bouteilles. Un univers sensoriel et expérientiel tamisé à l’éclairage original et à l'atmosphère enchanteresse ! Rien de surprenant à ce que ce lieu soit le 1er site touristique du Béarn, visité par 270 000 visiteurs chaque année.


L’heure de la dégustation


Vignoble et Vins du Jurançon

Vignoble et Vins du Jurançon

Espace de dégustation et de vente à la fin de la visite

Après la théorie, la visite se termine par un voyage aromatique inédit : la dégustation. Un vrai moment d’échange et d’émotion. Vêtus d’une robe dorée, les jurançons secs sont ronds et longs en bouche avec au nez des arômes floraux et des fruits frais. Les jurançons moelleux quant à eux sont plutôt ronds, sucrés, avec une pointe d’acidité et subliment les arômes de miel, de fleurs blanches et de fruits comme la pêche ou la poire. Prenez le temps de les savourer, d’apprécier leur richesse et de réveiller des sensations gustatives uniques. Une expérience mémorable, véritable signature d’un séjour dans le vignoble Béarnais, que vous soyez œnophiles en herbe ou avertis !

Vous pourrez prolonger cette expérience authentique en sillonnant le territoire de l’appellation et en vous rendant dans les domaines ouverts au public. Il existe une multitude de bonnes adresses pour une dégustation !


Vous avez aimé ce reportage ? Découvrez-en d’autres en vous abonnant sur la Page Facebook du Guide du Béarn-Pyrénées. Nous avons aussi une page Instagram @guidebearnpyrenees.

Photos et article rédigé par Lesley Williamson pour le Guide du Béarn-Pyrénées

 


Retour à la page "Gourmande"