• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite du Béarn
          • Les Vallées Pyrénéennes

Les Vallées Pyrénéennes


Le Béarn est riche de trois vallées Pyrénéennes de toute beauté, elles se nomment Ossau, Aspe et Barétous. Ces trois vallées, pays de l'Ours et des rapaces, à l'identité pastorale très forte, ont pour point d'encrage Oloron, l'une des plus vieilles villes du Béarn, où se rencontrent les gaves d'Ossau et d'Aspe qui forment ensuite le gave d'Oloron.
Carte des Vallées Pyrénéennes en Béarn

Carte des Vallées Pyrénéennes en Béarn

La Vallée d'Ossau est dominée par le sommet emblématique du Béarn, le pic du midi d'Ossau dont la forme particulière en dent de requin attire l'attention en tous points de la région. C'est une vallée magnifique, dont l'histoire est riche de particularismes.

Les habitants de la vallée ont toujours eu beaucoup d'autonomie et établi très tôt un fonctionnement démocratique propre, rythmé par les transhumances, qui constituent encore aujourd'hui en début d'été un évènement à ne pas manquer.
Le produit emblématique de la vallée est bien entendu le fromage de brebis, d'une qualité gustative labellisée par l'appellation Ossau-Iraty, connu et reconnu bien au delà de la région.



La Vallée d'Aspe est proche à la fois du Pays Basque et de l'Aragon coté Espagnol, tout en étant typiquement Béarnaise, c'est donc une vallée là aussi à l'identité très forte, au caractère bien trempé. Mais la vallée d'Aspe est aussi et surtout une vallée d'une beauté à couper le souffle, cirques aiguilles et autres gorges s'y côtoient dans une parfaite harmonie, c'est l'occasion d'y découvrir de magnifiques petits villages pittoresques tels Escot, Bedous, Lourdios, ou encore Accous.

La Vallée de Barétous, à la frontière de la Soule voisine et donc du Pays Basque, est à leur image une région très verdoyante, faite de prairies et de forêts, de sapins en altitude.
C'est la vallée d'origine des trois mousquetaires, Aramis, Porthos et Athos, qui, obligés de fuir, comme beaucoup de cadets, la surpopulation de l'époque dans la vallée, s'engagent alors dans les troupes spéciales, régiments de mousquetaires, les célèbres cadets de Gascogne.

Oloron, au confluent des Gaves

Sous préfecture du Béarn, Oloron est une très vieille cité au confluent des Gaves d'Ossau et 
d'Aspe, qui donnent ensuite le gave d'Oloron. C'est donc bien entendu un lieu stratégique, sur les chemins de Saint Jacques, et aujourd'hui une ville d'Art et d'Histoire classée.

L'une des images marquantes d'Oloron lorsque vous arrivez sur le mont enjambant le gave, est cette enfilade de hautes maisons plongeant dans le Gave, mais Oloron est multiple, vous visiterez le Quartier Sainte Marie, et le trésor de sa cathédrale, le Quartier Sainte Croix, son église, la tour de Grède, et le Quartier Notre dame, l'église là aussi, ainsi que la crypte.

Bergers et la tradition pastorale Béarnaise


La richesse du Béarn est longtemps venue de ses troupeaux de brebis, et de leur laine, et les bergers du "Béarn d'en haut" ont longtemps regardé avec supériorité les Béarnais de la plaine. Il faut dire que la vie pastorale reste très riche. Vous pourrez début juillet assister à la transhumance, et déguster les produits des vallées dont le célèbre fromage de brebis, affiné à l'ancienne et passé au sel de Salies, aujourd'hui produit tendance des fines épiceries et fromageries de notre pays. 


Nature et Loisirs


Vous êtes ici dans la partie occidentale du Parc National des Pyrénées, et donc dans une zone protégée. Vous pourrez peut être au détour d'une randonnée apercevoir un Isard (chamois des Pyrénées), un vautour dépecer une proie ou encore, mais c'est beaucoup plus rare et dangereux, croiser le chemin d'un Ours, réintroduit à grand renfort médiatique dans les Pyrénées depuis une quinzaine d'années. Il faut dire que depuis le début du siècle dernier, l'ours avait quasi disparu de la chaine pyrénéenne, passant d'une population de plus de 150 à moins de 6 au début des années 1990.

Cette partie du Béarn est bien entendu un haut lieu de loisirs à tendance sportive, la pèche à la truite, la célèbre Fario est ici reine, tout comme les sports d'eau vive, rafting, canyonning, dans torrents et gaves, ainsi que VTT, ou plus simplement randonnées à pieds ou à cheval...sur plus de 1000 km de chemins de grande randonnée.

Enfin, nous n'oublierons pas que le béarn d'altitude est aussi le fief des Sports d'hiver, qui sont d'ailleurs arrivés dans les pyrénées au début du 20ème siècle lorsque le Ski-club de Pau a crée en 1907 la première station de ski des Pyrénées: Gourette. 
Aujourd'hui, Gourette a plus de 100 ans et vous invite à découvrir un domaine skiable entièrement redéssinné, mais elle n'est plus seule, Artouste, la Pierre St Martin, Iraty, Issarbe, le Somport vous proposent des domaines skiables de plus en plus modernes vous permettant de pratiquer ski nordique, alpin, snowboard, telemark, ou encore marche nordique...



© Jose Hernaiz - Fotolia